Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire de la danse africaine en France et en Europe

13 Septembre 2010 , Rédigé par MOI Publié dans #Accueil

 

 

 

La danse africaine au debut du XX eme siecle

 

 

L'europe des années 20 est celle du jazz et de l'art Negre. Les nombreux voyageurs noirs qui traversent l'atlantique, fuyant le racisme la prohibition et le puritanisme sont acceuillis, pour peu qu'ils soient artistes, avec un enthousiasme relatif.

 

Cet engouement favorise la carrière des musiciens noirs. Le genie musical du jazz a depuis peu fait chaviré les capitales européèennes, alors que son expression est considerée comme vulgaire aux Etats Unis.

 

 

Josephine Baker 4La floraison à Harlem d'une renaissance culturelle, l'influence de l'art africain, enfin "decouvert" par l'avant garde, contribue indirectement au triomphe de Joséphine Baker.

 

Tel est en effet l'une des concretisations de la vitalité nègre de cette époque à Paris.

 

La "revue Negre" troupe americaine de laquelle emergea Josephine Baker, connue un succès considérable. Spectacle de music hall, elle fut probablement considerée par le public comme representative du "monde noir".

 

Ce spectacle inédit, inoui, dans lequel se produisaient uniquement des artistes noirs de peau etait sans doute ce que le public avait pu rencontrer de plus "exotique" à l'epoque.

 

 

  a première troupe de Danse Africaine en France

 

 

Il faut attendre les années 50 pour voir une troupe de danse réellement africaine, et venant d'afrique, sur la scène européenne.

 

En 1951, les ballets "Keita Fodeba" se produisent dans un cabaret de la rue de la harpe à Paris.Cette troupe composée d'africains de plusieurs pays ( Guinée, Senagal, Mali...) mais en majeure partie de ressortissants de L'afrique de l'Ouest, effectue une grande tournée en France et en Europe.

 

Keita Fodéba est le premier jalon du phénomene danse africaine en France avec en plus des spectacles, l'ouverture de cours de danse.

 

 

 

grand-ballet11.jpg

  Les grands ballets d'Afrique noire : Envol du mouent africain

 

MAis ce n'est que 10 ans après, à la fin des années 70, que ce "mouvement" prendra son envol grâce au succés rencontré en Europe par les " Grands ballets d'Afrique Noire" venu en tournée et Tidjani Cissé, son createur. Tous originaires de Guinée, la plupart des danseurs et musiciens d'Afrique Noire se sont établis en France etant, pour des raisons politiques, dans l'impossibilité de retourner dans leur pays.

 

C'est par ces " Maitres", tambours et danseurs que la transmission de la musique et de la danse traditionelle africaine, plus particulièerement guinéenne, a pris racine et s'est diffusée en Europe, à partir de la France.

 

 

 

Remy Chaudagne d'après un article de Kidi Bebey paru dans "danse et palabre"

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article